« Les révisions à la baisse des BPA devraient générer de la volatilité au premier semestre »

le 25/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

explique Emmanuel Morano, responsable du pôle actions à La Française des Placements

L’Agefi : Qu’attendez-vous des marchés actions à court terme et sur un an ?

Emmanuel Morano : Le marché actions est entré au quatrième trimestre 2007 dans une phase de révision à la baisse de la croissance des BPA. Cette dynamique a d’abord affecté les résultats 2007 sur les secteurs bancaire et ceux liés à la consommation. L’exercice 2008 est désormais touché avec un décalage de trois mois et le mouvement de révision est plus généralisé. Hormis la problématique financière et immobilière, les valeurs les plus concernées sont celles présentes sur des secteurs concurrentiels ou qui subissent un renchérissement de leurs coûts de production. Certains titres positionnés sur des segments en croissance et/ou détenant des positions leaders parviennent à enregistrer des révisions à la hausse de la croissance des BPA.

Ce processus de révision à la baisse des BPA devrait générer de la volatilité dans la première partie de l’année. Cependant, nous ne nous inscrivons pas dans un scénario de récession des profits. Les marchés actions dont les valorisations sont très basses devraient donc se reconnecter aux fondamentaux micro-économiques qui restent bons (hormis la sphère financière et la consommation) et revenir à une évolution moins heurtée.

Quel style d’investissement privilégiez-vous actuellement ?

La problématique de la croissance des résultats devenant cruciale dans un contexte de crise financière et de ralentissement de la croissance, le style « growth » poursuit sa tendance de surperformance démarrée en 2007. Dans cette optique, nous privilégions les valeurs les mieux positionnées pour absorber le ralentissement (leadership, pricing-power, exposition aux zones émergentes). La sélection de titres devient primordiale et nécessite une vision fondamentale sur les perspectives de croissance et la qualité des résultats.

A lire aussi