Le Qatar veut investir jusqu'à 15 milliards de dollars dans le secteur bancaire européen

le 25/02/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Qatar, qui a acquis un peu moins de 2% du Credit Suisse, a l'intention d'investir entre 10 et 15 milliards de dollars au cours des deux années dans des participations bancaires pour se diversifier hors des hydrocarbures, a expliqué le cheikh Hamad ben Jassim al-Thani, qui dirige le fonds d'investissement du pays. Le Qatar préfère les valeurs bancaires européennes aux américaines dont les cours de Bourse vont continuer à baisser à cause du subprime, a déclaré à Reuters le premier ministre qatari. "Pour les Etats-Unis, il faudra attendre un peu", a-t-il déclaré . La Qatar Investment Authority (QIA), dont les actifs sont estimés à 60 milliards de dollars par Standard Chartered, envisage de faire une offre dans la deuxième banque britannique, la Royal Bank of Scotland, selon une information parue dans le Sunday Telegraph. Le Qatar pourrait aussi envisager d'étoffer sa participation dans le London Stock Exchange, mais il n'a en revanche pas l'intention d'acquérir de participation dans EADS.

A lire aussi