Punch renonce à son offre sur Mitchells & Butlers

le 28/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Pour le gérant de pubs, les modalités offertes à son concurrent ne sont plus "conformes aux intérêts" de ses actionnaires. Bien qu'abandonnant son offre de 2 milliards de livres, il précise toutefois continuer à envisager une offre avec une tierce partie.

A lire aussi