Le promoteur immobilier britannique Taylor Wimpey ne parvient pas à lever des fonds

le 02/07/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le promoteur immobilier Taylor Wimpey a déclaré mercredi qu'il n'avait pas réussi à lever les fonds supplémentaires. Le groupe souhaitait une injection de capitaux frais d'un total d'environ 500 millions de livres (630 millions d'euros). Après un plus de bas de 25 pence, l'action Taylor Wimpey perdait en matinée 49,17% à 30,25 pence. D'autres promoteurs reculent dans le sillage de Taylor Wimpey, comme Barratt  (-21,59%), Persimmon  (-16,21%) ou encore Bovis Homes (-5,19%).

A lire aussi