Le pétrole nourrit la hausse du déficit commercial américain

le 10/06/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le solde de la balance commerciale des Etats-Unis a probablement enregistré une nouvelle dégradation  au mois d’avril, sous l’effet de la flambée de prix pétroliers entraînant une progression du montant des importations. Les économistes interrogés par Bloomberg s’attendent ainsi à ce que le Département du commerce divulgue un déficit commercial mensuel de 60 milliards de dollars, contre 58,2 milliards concédés pour le mois de mars. Pour autant, la faiblesse du dollar continue à leurs yeux d’avoir un effet favorable sur le niveau des exportations.

A lire aussi