Nobel Explosifs

le 11/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Cette opération permet à LFPI et Fonds Partenaires Gestion (FPG), deux structures de Lazard, de faire d’une pierre deux coups: acquérir Nobel Explosifs auprès de la société SNPE (qui avait déjà tenté de céder sa filiale d’explosifs par le passé) et entamer son rapprochement avec Titanite, détenue par LFPI depuis 2004. La dette mise en place correspond au refinancement du nouvel ensemble, qui totalise 90 millions de chiffres d’affaires et 550 employés. Elle représente un multiple de 4 fois l’Ebitda. Le nouvel ensemble sera co-dirigé par les deux présidents des deux entités. Le fait que Titanite en soit à sa troisième opération à effet de levier a notamment permis à son équipe dirigeante de monter sensiblement au capital du nouvel ensemble. Son activité bénéficie de fortes barrières à l’entrée, en tant que métier de proximité réclamant une présence locale.

A lire aussi