Livret A: l'indépendance de Christine Lagarde mise en cause

le 10/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Collectif "Pas touche au Livret A", qui appelle à un rassemblement devant le Sénat le 29 avril, a critiqué ce matin la décision du gouvernement de rémunérer la collecte du Livret A à 0,6% des encours et non sur la base des coûts réels de chaque banque. Ce taux "avantage considérablement l’établissement qui a les coûts de collecte les plus faibles: c’est-à-dire la banque en ligne étrangère ING. Banque que Christine Lagarde connaît très bien puisqu’elle a participé à l’élaboration de sa stratégie de développement en tant que membre de son conseil de surveillance" jusqu'en juin 2005, rappelle le Collectif.

A lire aussi