Pour l'OCDE, la croissance économique de la France va ralentir et rester faible

le 04/06/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

"Un recul de la croissance du PIB est attendu en 2008" et "aucun redressement sensible n'est attendu avant le printemps 2009", prévient l'OCDE qui table dans ses Perspectives économiques de printemps sur une progression de 1,8% du PIB en termes réels cette année et de 1,5% en 2009. Le gouvernement a révisé fin mars sa prévision de croissance du PIB en 2008 entre 1,7% et 2% contre 2% à 2,5% précédemment dans un contexte de ralentissement de l'économie mondiale et de turbulences financières. Il vise en 2009 une croissance comprise entre 1,75% et 2,25%. Mais, estime l'OCDE, le resserrement des conditions financières liées aux perturbations sur les marchés de capitaux, l'appréciation de l'euro et le ralentissement de la demande mondiale et surtout l'accélération de l'inflation vont se conjuguer pour entraver la croissance française.

A lire aussi