L’immobilier de Carrefour ne sera finalement pas coté en 2008

le 07/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Au vu des conditions de marché, le groupe préfère patienter. En attendant, il procédera en fin d’année à un placement privé

L’agitation du marché aura eu raison des plans initiaux de Carrefour concernant son pôle immobilier. Il n’y aura « pas d’introduction en Bourse à court terme », a précisé hier le distributeur qui tablait à l’origine sur une IPO en 2008.

Pour autant, le groupe n’a pas tiré un trait sur ses projets d’externalisation de la valeur. Celle-ci se fera dans un premier temps via l’entrée « d’investisseurs stratégiques au quatrième trimestre 2008 ». Ce placement de titres Carrefour Property (dont la structuration est « bien avancée ») devrait rapporter entre 1 et 1,5 milliard d’euros. Pour mémoire, Carrefour valorise son immobilier entre 20 et 24 milliards d’euros. Et Carrefour Property devrait en représenter 60 %. A l’issue de ce premier placement, Carrefour devrait dès lors conserver de 87,5 % à 93 % du véhicule (voir tableau).

Toujours ambitionnée par le distributeur (notamment pour assurer de la liquidité à ses investisseurs), l’IPO n’interviendra donc que dans un second temps, soit pas avant 2009. Carrefour ne donne pas de calendrier, se contentant d’évoquer une opération « lorsque les conditions le permettront ». Comme il l’avait indiqué l’an passé (L’Agefi du 31 août 2007), l’objectif reste bien d’ouvrir le capital à hauteur de 3 milliards d’euros. Ce qui lui permettrait de garder le contrôle de ses actifs. En août, il avait même précisé vouloir conserver environ 80 % de Carrefour Property. Pour cela, il lui faudra une valorisation en haut de fourchette. Car sur une base de 20 milliards d’euros pour l’ensemble de ses actifs immobilier, sa part dans Carrefour Property ne serait que de 75 %.

A lire aussi