General Electric refroidit les marchés

le 11/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le conglomérat américain a annoncé vendredi midi une baisse inattendue de 12% de son résultat net des activités poursuivies au premier trimestre, à 4,4 milliards de dollars, et de 8% de son bénéfice par action (BPA). GE a également revu en baisse sa prévision de croissance du BPA en 2008, dans une fourchette de 0 à 5%, contre au moins 10% précédemment. La division services financiers, touchée par la crise, devrait voir son bénéfice reculer de 5% à 10% sur l'année. "L'extraordinaire rupture des marchés de capitaux en mars a affecté notre capacité à vendre des actifs et s'est traduite par des pertes et des dépréciations plus élevées en valeur de marché", explique le PDG du groupe, Jeffrey Immelt. Ces annonces ont jeté un froid sur les marchés boursiers en Europe, qui se sont immédiatement retournés à la baisse.

A lire aussi