La FSA cible les ventes à découvert

le 13/06/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'autorité boursière britannique entend obliger, à compter du 20 juin, les investisseurs à rendre publique toute position de vente à découvert supérieure à 0,25% du capital des sociétés qui mènent des émissions avec droits préférentiels de souscription. Une référence à la volatilité qui a affecté les appels au marché de RBS et de HBOS. La FSA juge en effet que "dans les conditions de marché actuelles, le potentiel pour des abus de marché" s'accroît. 

A lire aussi