Fortis cherche à muscler son capital

le 10/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Plus touchée que prévu par la crise du subprime, qui l'a forcée à passer 1,7 milliard d'euros de dépréciations au quatrième trimestre, la banque belge dit mener des "négociations exclusives" qui lui permettront de renforcer sa solvabilité à hauteur de 2 milliards.

A lire aussi