Fortis aurait du mal à vendre une partie de la banque d'affaires d’ABN Amro

le 16/06/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Contraint par la Commission européenne à céder entre autres la Hollandsche Bankunie pour des raisons de concurrence, Fortis aurait trouvé seulement un candidat, Deutsche Bank. Selon le journal néerlandais De Telegraaf, cette dernière trouverait cependant les conditions actuelles «scandaleusement élevées». Si Fortis n’arrive pas à trouver un accord avant le premier juillet prochain, il pourrait avoir du mal à atteindre ses objectifs financiers cette année.

A lire aussi