Fannie Mae et Freddie Mac posent un risque pour le AAA des Etats-Unis

le 15/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Dans un scénario de récession sévère et prolongée, que S&P n’envisage pas à l’heure actuelle, le soutien potentiel de l'Etat fédéral aux sociétés de refinancement hypothécaire (Fannie Mae ou Freddie Mac) pourrait répresenter un montant allant jusqu’à 10% du PIB américain, et mettre sous pression la notation AAA des Etats-Unis, estime l'agence dans un rapport publié lundi.

A lire aussi