En Bourse, les banques françaises tirent leur épingle du jeu

le 10/06/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Sous forte pression en début de séance, les banques se sont retournées à la hausse peu après 11h00, les intervenants faisant état d'un gros panier acheteur de la part d'un fonds "value macro". Ils citent aussi l'injection de 191 milliards d'euros de liquidités dans le cadre des opérations hebdomadaires de refinancement de la BCE. Ils estiment qu'il peut également s'agir de rachats de positions à découvert sur un secteur très attaqué ces derniers jours. BNP Paribas gagne 1,5%, plus forte hausse du secteur, Société Générale 1,1% et Crédit Agricole 0,7% ne pâtissent également pas des craintes entourant les résultats trimestriels des banques américaines, qui "incluent un mois de mars dont on sait qu'il a été très difficile", alors qu'il a déjà été inclus dans le premier trimestre des banques françaises.

A lire aussi