Eiffage veut son mot à dire sur le repreneur des parts de Sacyr

le 04/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Une reprise éventuelle de la part de 33% du groupe espagnol Sacyr dans le capital d'Eiffage par des investiseurs devrait avoir l'aval du conseil du groupe français, sinon une telle opération serait jugée "agressive", a déclaré vendredi Jean-François Roverato, le président d'Eiffage.

A lire aussi