Le dollar faible favorise un relatif rétablissement de la balance commerciale américaine

le 10/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La faiblesse du billet vert a favorisé un repli du déficit commercial des Etats-Unis en février, sous l’impulsion d’un regain de vigueur des exportations. Le déficit pourrait atteindre 57,5 milliards de dollars, contre 58,2 milliards enregistrés au mois de janvier, selon l’estimation médiane des économistes interrogés par Bloomberg. Ils ne nient pas l’effet parallèle du ralentissement économique outre-Atlantique pour justifier le moindre dynamisme des importations. L’amélioration de la balance commerciale constituerait « le seul rayon de soleil » alors que le marché immobilier reste morose.

A lire aussi