Crédit Agricole veut lever 5,9 milliards d'euros

le 13/05/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Crédit agricole SA  a annoncé un projet d'augmentation de capital de 5,9 milliards d'euros pour conforter sa solvabilité financière mise à mal par de nouvelles dépréciations liées à la crise des marchés du crédit. Ce projet serait examiné mercredi par son conseil d'administration en même temps que les comptes du premier trimestre, qui devraient se solder par un bénéfice net, part du groupe, de 892 millions d'euros, soit à peine un tiers de celui des trois premiers mois de 2007. Celui-ci intégrera 1.205 millions d'euros de dépréciations liées à l'exposition de Calyon, la filiale de banque de financement et d'investissement du groupe, aux crédits immobiliers américains à risque. La crise des marchés du crédit a déjà coûté 4,2 milliards d'euros (avant impôts) au Crédit agricole en 2007, sous forme de dépréciations d'actifs et de provisions spécifiques, ce qui en fait la banque française la plus touchée à ce jour. Dans son communiqué, la banque exprime sa volonté de diminuer le profil de risque de Calyon en le recentrant "sur ses expertises et clientèles clés", de diminuer significativement ses coûts fixes et de réduire la proportion des fonds propres du groupe qui lui est allouée. Elle ne dit rien du sort de Marc Litzler, le directeur général de Calyon, dont la presse a annoncé le départ.

A lire aussi