China Corn Oil, première société chinoise sur Alternext

le 26/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Grâce aux fonds levés, le producteur chinois d’huile de maïs alimentaire est sur le point de doubler sa capacité de production

Avec l’admission de China Corn Oil (CCO), Nyse Euronext a fait coup double : après la tentative avortée en janvier dernier de Luneau Technology, le premier producteur et exportateur chinois d’huile de maïs alimentaire réalise la première entrée sur Alternext depuis le début de l’année. CCO peut aussi se targuer d’être devenue la première société chinoise cotée sur ce marché régulé dédié aux valeurs moyennes alors que les quatre premières venues se sont jusque-là inscrites sur le Marché Libre. L’objectif commun de Nyse Euronext et d’Invest Securities, listing sponsor de China Corn Oil est d’attirer à l’avenir de nouvelles entreprises chinoises après le succès de cette opération. L’action CCO a gagné 4,94 % à 20,81 euros pour sa première cotation après le bouclage d'un placement privé de 5 millions d’euros auprès d'investisseurs qualifiés, au travers d’une augmentation de capital. Le capital de China Corn Oil est désormais composé de 4.286.264 actions dont 6 % de flottant, 15,2 % détenus par des fonds de private equity et 78,8 % détenus par le groupe Shandong Sanxing, maison mère de China Corn Oil spécialisée dans la fabrication de machines pour la transformation du maïs.

Pour Wang Mingxing, PDG de China Corn Oil, l’intérêt de l’opération réside plus dans la notoriété conférée que dans la levée de fonds opérée. L’augmentation de capital n’est cependant pas totalement neutre : elle doit permettre à la société d’accroître significativement sa capacité de production afin de répondre à la très forte demande du marché domestique qui pour l’heure utilise majoritairement des huiles de soja et de palme. Entre 2001 et 2007, la consommation locale d’huile de maïs alimentaire est passée de 10.000 à 110.000 tonnes et pourrait atteindre 170.000 tonnes en 2008.

En attendant, le groupe devrait réaliser en 2007 un chiffre d’affaires de 600 millions de renminbis (RMB) (54,5 millions d’euros) en croissance de près de 25 % par rapport à 2006 pour un résultat net de 60 millions de RMB (5,45 millions d’euros) en hausse de plus de 80 %. Pour l’heure, plus des trois quarts des ventes (données 2006) sont réalisées en vrac à destination notamment des embouteilleurs locaux mais la stratégie de Wang Mingxing est de développer la marque propre Longevity Flower lancée mi-2006. Celle-ci a représenté 5,9 % des ventes du groupe en 2006.

A lire aussi