Casino et KPN viennent sur les marchés de crédit

le 27/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dès qu’une fenêtre de tir s’ouvre sur le marché européen de la dette, les émetteurs affluent. Hier, Casino et KPN se sont notamment illustrés dans cet exercice, à la faveur d'un relatif retour au calme sur les marchés de crédit depuis que la Réserve fédérale américaine a volé au secours des banques d'investissement et orchestré le sauvetage de Bear Stearns. Noté BBB- par S&P et Fitch, le distributeur français a placé 650 millions d’euros d’obligations à cinq ans, avec une marge de 225 points de base au-dessus des swaps, un niveau conforme aux indications initiales. L’emprunt a suscité une demande d'environ 1,5 milliard d'euros, selon le responsable de l'une des banques chargées de l'opération. ABN Amro, BNP Paribas, Calyon, Deutsche Bank et Santander dirigaient le placement. De son côté, KPN a vendu pour 850 millions d’euros de titres, à une marge là aussi de 225 pb, mais pour une maturité de sept ans. L’opérateur télécoms néerlandais, noté Baa2 par Moody’s et BBB+ par Fitch, s’était assuré les services de BNP Paribas, Rabobank et Royal Bank of Scotland pour son émission obligataire.

A lire aussi