Bruxelles confirme soupçonner Gaz de France et E.ON de concertation

le 12/06/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

"La Commission européenne est en mesure de confirmer qu'elle a envoyé un communiqué des griefs à Gaz de France et à E.ON, au sujet d'une concertation qui aurait donné lieu à un partage de marché lié à un gazoduc, selon lequel Gaz de France ne vend pas de gaz en Allemagne et E.ON pas de gaz en France", déclaré dans un communiqué l'exécutif européen.

A lire aussi