La BCE reste fixée sur le risque inflation

le 11/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque centrale, qui maintient ses taux inchangés, est prête à agir de manière préventive

Toujours confrontée au dilemme croissance-inflation, la Banque centrale européenne (BCE) a hier laissé ses taux inchangés à 4 %. L’inflation en zone euro est restée son principal sujet de préoccupation. D’ailleurs, le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, a déclaré que le Conseil des gouverneurs se tenait « prêt à agir de manière préventive » afin d’éviter des effets de second tour et a averti les décideurs de tous les pays de la zone euro « à ne pas laisser s'enclencher la spirale de l'inflation ». Selon ING, le discours du banquier central constitue surtout une mise en garde contre les syndicats en Allemagne qui ont demandé des hausses de salaires de 8 %. Quant à la Banque d’Angleterre (BoE) qui a maintenu ses taux à 5,50 % après les avoir baissé de 25 points de base (pb) en décembre, le marché devra attendre la publication des minutes de la réunion prévu le 23 janvier pour avoir une meilleure lecture de sa politique de taux. Mais outre-Manche, le biais semble plutôt baissier.

A lire aussi