Les banques pourraient déprécier 180 milliards de dollars de plus

le 14/05/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les principales banques américaines et européennes pourraient avoir à déprécier entre 90 et 180 milliards de dollars (116 milliards d'euros) d'actifs supplémentaires, ce qui signifierait que les banques sont au deux tiers du chemin, estiment les analystes de Morgan Stanley. Morgan Stanley a étudié 22 banques et établissements de courtage aux Etats-Unis et en Europe. Jusqu'à présent, ils ont déprécié 230 milliards d'actifs

A lire aussi