Les banques centrales s'unissent encore

le 12/03/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Fed a annoncé hier un dispositif d'injection de liquidités allant jusqu'à 200 milliards de dollars

La détérioration du marché du crédit a contraint la Réserve fédérale américaine à pousser un peu plus loin sa politique monétaire particulièrement active. Hier, la Fed a annoncé la mise en place d’un nouveau dispositif de liquidités (Term Securities Lending Facility) qui permettra d’injecter jusqu'à 200 milliards de dollars sur les marchés financiers pour une durée de 28 jours. Cet apport d’argent frais se fera sous forme de Treasuries contre d’autres titres collatéraux, qui comprennent les dettes et titres adossés par des crédits hypothécaires (MBS) émis par les agences fédérales, mais aussi, grande nouveauté, des MBS émis par des émetteurs privés AAA/Aaa. Le TSLF se fera par adjudication hebdomadaire à partir du 27 mars. De plus, la banque centrale a autorisé l’élargissement des swaps de devises avec la BCE et la Banque nationale suisse. Ces accords issus du précédent dispositif de liquidités de la Fed et qui permettent d’approvisionner en dollars les deux banques partenaires ont été relevés à 30 et 6 milliards de dollars.

A lire aussi