Aucun accord sur la vente des titres Eiffage détenus par Sacyr

le 09/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Aucun accord n'est intervenu avec le groupe de BTP espagnol Sacyr sur le reclassement des titres qu'il détient dans Eiffage, assure-t-on mercredi de source proche de la négociation. Le prix de 63 euros évoqué par Sacyr dans son communiqué de la matinée n'a notamment été qu'évoqué, sans faire l'objet d'un accord formel, poursuit-on de même source. Sacyr Vallehermoso a pourtant annoncé mercredi la vente de sa participation de 33,32% dans Eiffage à des investisseurs institutionnels français qu'il n'a pas identifiés. Selon le quotidien El Pais, environ dix acheteurs seraient concernés, dont la Caisse des dépôts, CNP Assurances, AGF, Axa, BNP Paribas et Groupama. De même source, on souligne que toute négociation devra prendre en compte les risques juridiques du dossier, liés à la disponibilité des titres et aussi à la position de l'AMF, qui peut se sentir autorisée à exiger de Sacyr le lancement d'une OPA. Dès lors, l'opportunité pour Sacyr de communiquer une cession de titres au marché a plus que surpris ses interlocuteurs, et pourrait interpeller les autorités de marché, selon la même source. Hors Sacyr, aucune des autres parties intéressées n'a souhaité à ce stade commenter la situation.

A lire aussi