Londres menace d’augmenter les impôts en cas de Brexit

le 16/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

George Osborne, ministre des Finances britannique et partisan du maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne, a alerté mercredi matin qu'il ferait voter un collectif budgétaire sous le signe d'une austérité renouvelée si les électeurs votaient en faveur du Brexit. 57 parlementaires de son propre Parti conservateur, partisans eux d'un divorce européen, ont toutefois aussitôt annoncé qu'ils voteraient contre un telle mesure. «Il nous faudrait récupérer plus d'argent soit en augmentant les impôts, comme les impôts sur le revenu, soit en dépensant moins dans les grands services publics comme la santé, l'éducation ou la défense», a ainsi indiqué George Osborne à la BBC. Le week-end dernier, le Premier ministre David Cameron avait déjà averti d'un impact négatif sur les retraites.

A lire aussi