La contraction du PIB russe s'atténue

le 17/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’activité en Russie s'est contractée moins qu'attendu au premier trimestre, montrait hier la première estimation du produit intérieur brut (PIB), grâce notamment au rebond des cours du pétrole depuis février. Le service fédéral de la statistique a fait état d’un repli de 1,2% du PIB en rythme...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi