L’activité du marché des dérivés de gré à gré est au plus bas depuis 2006

le 06/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les chiffres publiés par la BRI montrent que le montant total des contrats OTC échangés a chuté de 30% depuis ses plus hauts niveaux de fin 2013.

L’activité du marché des dérivés de gré à gré (OTC) a continué de s’effriter l’an dernier. Le montant total des contrats OTC échangés sur les marchés internationaux au cours du second semestre 2015 a reculé de 11% par rapport aux six premiers mois de l’année pour passer sous le seuil symbolique...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi