L’inaction de la Banque du Japon surprend à nouveau les marchés

le 29/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le statut quo de la Banque centrale nippone a entraîné une appréciation rapide du yen, qui gagne plus de 3% face au dollar.

En s’abstenant de tout nouvel assouplissement monétaire, Haruhiko Kuroda, le gouverneur de la Banque du Japon (BoJ), a une nouvelle fois surpris les marchés, cette fois en négatif. Les attentes étaient pourtant grandes alors que le yen s’est apprécié de 7,5% entre le 1er janvier et le 22 avril,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi