«Le grand bénéficiaire des rachats de la BCE devrait être le secteur de l’infrastructure»

le 25/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Christophe Auvity, responsable global du crédit corporate chez BNP Paribas IP.

L'Agefi : Jusqu'où le marché du crédit sera-t-il soutenu par la BCE?Christophe Auvity : La politique accommodante de la BCE et les mesures dites non conventionnelles apportent un soutien important aux marchés européens. L’annonce le 10 mars de l’extension de son programme d’achat aux obligations...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi