Bercy donne des marges de manœuvre aux régimes de retraite supplémentaire

le 31/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régime prudentiel spécifique prévu dans le projet de loi Sapin 2 permettra à ces fonds, qui gèrent 130 milliards d'euros, d'investir davantage en actions.

Emmanuel Macron l’avait promis fin 2015. Le projet de loi Sapin 2 présenté mercredi en conseil des ministres crée une « nouvelle catégorie d’organismes ayant pour objet l’exercice de l’activité de retraite professionnelle supplémentaire ». Objectif : permettre aux régimes de retraite...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi