Le rebond des devises émergentes semble surtout lié à la baisse du dollar

le 22/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le real brésilien et le rouble russe, qui bénéficient des rendements les plus élevés, ont progressé de 15% et 22% depuis le 21 janvier face au billet vert.

Les devises émergentes s’offrent une période de répit. Elles se sont en effet appréciées de 8% en moyenne face au dollar depuis leur plus bas niveau du 21 janvier, selon l’indice JPMorgan EM. Les meilleures performances sont à mettre au crédit du real brésilien et du rouble, qui ont progressé de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi