GIPF ne pourra pas investir directement en Bourse

le 05/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds public des retraites japonais voit ses ambitions entravées. Government Pension Investment Fund (GPIF), qui a plus de 1.000 milliards d’euros d’actifs sous gestion, cherchait à obtenir au Japon l’autorisation d’acheter et de vendre directement en Bourse sans passer par l’intermédiaire de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi