Madrid pourrait vendre sa participation de 20% dans Indra

le 13/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Etat espagnol pourrait vendre sa participation de 20% dans Indra, a déclaré le ministre de la Défense Pedro Morenes. Dans un entretien au journal Expansion, le ministre explique que la participation dans l'entreprise, qui fournit des services informatiques notamment au secteur de la Défense, n'est pas stratégique. La participation de Madrid est valorisée 358 millions d'euros au cours actuel. Indra a lancé un plan d'économies pour redresser ses comptes.

A lire aussi