Bondcube échoue à émerger sur le marché des plates-formes obligataires

le 30/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le système de trading dans lequel avait investi Deutsche Börse a été placé en liquidation faute d'avoir permis aux investisseurs de s'accorder sur les prix.

Alors que de multiples acteurs tentent de faire émerger de nouveaux modèles de trading sur le marché obligataire, l'une des plates-formes spécialisées sur le segment des obligations d’entreprises, Bondcube, vient d’être mise en liquidation à peine trois mois après son lancement.

La start-up britannique, qui était détenue à hauteur de 30% par Deutsche Börse, voulait faciliter le trading obligataire aux Etats-Unis et en Europe. La société proposait notamment de mettre en relation, en toute discrétion, les acteurs du buy-side ayant des ordres susceptibles d’être croisés, avant que la transaction ne soit exécutée par un intermédiaire financier. «Alors que Bondcube est parvenue à lancer sa plate-forme, des perspectives commerciales suffisantes ne se sont pas matérialisées au cours des derniers mois et la viabilité financière à long terme de l’activité s’est donc détériorée. Dans ces circonstances, les actionnaires ont décidé de ne pas offrir davantage de financement à Bondcube», a déclaré Deutsche Börse, à MarketsMedia, qui a révélé l’information la semaine dernière.

«Deutsche Börse s’est montrée très encourageante, courageuse et persévérante vis-à-vis de son investissement. Cependant, la livraison de notre technologie s’est faite tardivement, elle était au-dessus du budget et manquait de fonctionnalités», a déclaré à MarketsMedia, le directeur exécutif de Bondcube, Paul Reynolds. «La liquidité n’était pas un problème, et nous avons eu plus de 500 ordres susceptibles d’être croisés, donc avoir des clients n’était pas un problème. Mais nous n’avons pas réussi à convertir les ordres susceptibles d’être croisés en exécution et nous avons raté notre objectif de chiffre d’affaires», a précisé le dirigeant. Bloomberg, qui cite une source proche du dossier, assure que les acteurs qui se rencontraient sur Bondcube échouaient à se mettre d’accord sur un prix.

Alors que les banques, contraintes par la régulation, réduisent leurs activités de teneurs de marché, de multiples initiatives ont été lancées récemment pour améliorer la liquidité sur le marché obligataire, comme TruMid et Electronifie aux Etats-Unis ou TradeCross de TradingScreen en Europe. Il y a quelques années, la Place de Paris a par ailleurs encouragé sans grand succès le déploiement de plate-formes obligataires transparentes, telles que BondMatch, initiative d'Euronext.

A lire aussi