Le rééquilibrage de l’économie chinoise s’avère douloureux

le 20/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ralentissement de la croissance du PIB à 6,9% en 2015 s’accompagne d’un forte hausse des risques entourant les sociétés des secteurs en surcapacité.

Si les chiffres officiels du PIB chinois publiés hier ont de quoi rassurer les investisseurs, l’état réel de l’économie chinoise reste incertain. En dépit d’un ralentissement de la croissance de l’activité à un rythme annuel de 6,8% au dernier trimestre 2015 qui n’avait pas été aussi faible...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi