Le fonds norvégien gagne en souplesse

le 13/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

NBIM, qui gère la manne pétrolière de la Norvège, pourrait être autorisé à investir en infrastructures non cotées et à relever son allocation à l'immobilier. Il va aussi intégrer de nouveaux critères envi-ronnementaux. Une évolution nécessaire pour préserver les rendements.

A lire aussi