Le QE de la BCE devrait abaisser le taux d'épargne des ménages

le 09/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La BCE a démarré son programme de QE en trombe. Ses achats s’effectuent à un rythme plus proche de 70 milliards d'euros par mois que des 60 milliards prévus. Pour l’heure, l’effet est sensible. Le taux 10 ans allemand a baissé de 20 pb depuis le lancement du programme.

Sur une base historique, on trouve qu’une baisse de 20 pb des taux 10 ans augmente le PIB de la zone euro de 5 à 10 pb après six mois. Mais ce que personne n’a encore vraiment regardé est comment les ménages épargnants réagissent au QE de la BCE. L’économétrie suggère que les épargnants européens sont sensibles à l’illusion nominale et au rendement réel de leur épargne; qu’ils se font fourmi quand l’Etat est cigale; qu’ils accumulent des réserves pour se protéger d’un revers de fortune et que la hausse de leur patrimoine financier leur permet d’épargner un peu (mais pas beaucoup) moins.

De là, et dans un contexte d’amélioration de la confiance adossée à une conjoncture porteuse, de disparition de l’illusion nominale, de baisse des rendements réels et de relative stabilité des comptes publics, le QE de la BCE devrait selon toute évidence conduire à une baisse salutaire du taux d’épargne des ménages. Rappelons qu’il a monté d’un bon demi-point depuis 2012.

C’est exactement ce qui se constate pour les programmes d’achats de la Banque d’Angleterre. Le QE1 n’ai eu aucun effet sur le taux d’épargne des ménages, car il a été lancé dans un contexte adverse (forte illusion nominale et effondrement de la confiance). En revanche, le QE2 lancé en 2012 dans un contexte économique plus favorable a permis une baisse de 2 points du taux d’épargne des ménages anglais !

Enfin, le fait que les ménages européens se soucient du rendement réel de leur épargne suggère qu’ils vont la rediriger vers des actifs plus risqués avec le QE. Là encore, c’est ce que l'on observe. Depuis mi-2014, les ménages européens «switchent» massivement des obligations vers les actions.

La BCE a démarré son programme de QE en trombe.
ZOOM
La BCE a démarré son programme de QE en trombe.

A lire aussi