Pimco continue à décollecter au premier trimestre, Vanguard s'envole

le 07/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les résultats contrastés de ces deux gérants montrent que l’hémorragie se poursuit chez Pimco quand Vanguard réalise une collecte record.

Les chiffres du premier trimestre de deux grands gérants américains, Pimco et Vanguard, semblent faire la course aux records inverses dans un match gestion active versus gestion passive. Alors que le premier enregistrait en mars son 23e mois consécutif de décollecte, le second voit ses encours croître rapidement.

Total Return, le fonds emblématique du fondateur et gérant star Bill Gross de Pimco qui a quitté la compagnie fin septembre dernier, a enregistré une décollecte de 7,3 milliards de dollars en mars, après avoir décollecté de 8,6 milliards en février et de 11,6 milliards en janvier. Les sorties nettes avaient toutefois atteint le montant record de 19,4 milliards en décembre dernier et un mouvement de ralentissement des rachats s’esquisse donc cette année, sans que l’hémorragie ne cesse pour autant. «Je suis surpris que les sorties continuent à être si fortes alors que les performances sont plutôt bonnes. Les investisseurs semblent surréagir, créant un cercle vicieux», commente David Schawel, vice-président et gestionnaire de portefeuille de Square 1 Financial.

Le fonds obligataire Pimco Total Return a perdu au total 107 milliards de dollars depuis le départ de Bill Gross fin septembre et a ainsi souffert des plus forts retraits de l’histoire de la gestion d’actifs, estime Bloomberg. Total Return pesait 117,4 milliards de dollars sous gestion à la fin du premier trimestre 2015, une peau de chagrin par rapport au pic de 292,9 milliards sous gestion enregistrés un an plus tôt. Total Return reste toutefois le plus gros fonds obligataire du monde à ce jour. Pimco gérait au total 1.680 milliards de dollars à fin décembre 2014.

Vanguard, numéro deux mondial de la gestion derrière BlackRock, gère désormais 3.000 milliards de dollars et bénéficie de l’attrait croissant pour la gestion passive. Le spécialiste des produits de réplication d’indices, qui avait collecté 216 milliards de dollars en 2014, un niveau jamais atteint au sein du secteur, a attiré un montant également exceptionnel de 83,9 milliards au premier trimestre 2015, dont 27,6 milliards pour le mois de mars. Son fonds Vanguard Total Bond pèse désormais 116,8 milliards de dollars à fin mars. Quasiment le même montant sous gestion que Pimco Total Return.

A lire aussi