Le compartiment actions d’Emergence soutient Talence Gestion

le 02/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Comme Financière Arbevel et Focus AM, la société de gestion recevra 35 millions d’euros de dotations d’encours de la part de la Sicav de place.

Créée en 2010 par trois anciens de Gilbert Dupont, Talence a connu un développement rapide.

Conformément à la feuille de route fixée à l’issue du closing de son deuxième compartiment dédié à la gestion d’actions, la Sicav de place Emergence engage un  troisième ticket d’incubation. Talence Gestion en bénéficiera. A l’instar de Focus AM puis de Financière Arbevel, la société recevra 35 millions d'euros sous forme de dotation d'encours, qui porteront à 440 millions ses actifs totaux sous gestion.

Créée en 2010 par trois anciens de la société de Bourse Gilbert Dupont, Talence a connu un développement rapide, après une année 2011 difficile. De 154 millions d’euros à la fin 2012, ses actifs sous gestion ont gonflé à 388 millions en 2014. «C’est la quintessence du mandat d’Emergence que de mettre en relation des grands institutionnels de la place de Paris avec une société comme Talence, qui est à un point d’inflexion clef de son développement», souligne Antoine Rolland, le président de NewAlpha, le gérant délégataire de la Sicav.

En 2014, la société avait connu son premier déclic en signant en mai un partenariat avec Legal & General France (LGF). «Cela a constitué pour nous un premier label de fiabilité et de pertinence de notre structuration, en même temps qu’un important levier commercial du fait des 150 conseillers patrimoniaux qui vendent nos produits sous notre marque ou en marque blanche», explique Alain Pitous, l’ex-directeur délégué des investissements d’Amundi, qui a rejoint Talence l’an dernier.

L’accord avec LGF, qui a généré 50 millions d’euros de collecte auprès de clients privés, laissait cependant de côté le développement vers les investisseurs institutionnels de Talence, dont les encours sont répartis à parts égales entre mandats de gestion et fonds ouverts. Sur les 35 millions d’euros apportés par Emergence, 30 millions iront gonfler le fonds Talence MidCaps, dont l’encours passera à 87 millions. Le fonds pourrait en outre recevoir prochainement une dotation supplémentaire séparée de l’un des institutionnels actionnaires de la Sicav.

«La plate-forme France est toujours une très bonne plate-forme de gérants d’actifs», s’enthousiasme Alain Leclair, le président d’Emergence. Alors que le bouclage du casting du deuxième compartiment d’Emergence devrait arriver d’ici la fin de l’été, d’autres thèmes sont déjà en cours de réflexion, notamment pour répondre aux besoins des institutionnels dans le «fixed income».

A lire aussi