La France est le premier soutien à l'export des centrales à charbon

le 10/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les pays riches, la France en tête, ont fourni près de 15 milliards de dollars (13,24 milliards d'euros) entre 2003 et 2013 pour financer des exportations de centrales à charbon et de technologie pour l'extraction de charbon. Ces pays ont ainsi défié les appels à mettre fin aux subventions à la plus polluante des énergies fossiles, montrent un document obtenu par Reuters. La France a fourni 1,8 milliard de dollars de crédit export, suivie par l'Allemagne (un milliard).

A lire aussi