Les députés allègent la fiscalié de l'actionnariat salarié

le 09/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans le cadre du chapitre de la loi Macron relatif à l'épargne salariale, qui a été voté à l'Assemblé nationale dans la nuit de vendredi à samedi, les députés ont notamment décidé d'alléger la fiscalité sur les actions gratuites et d'assouplir les règles relatives aux bons de souscription d'actions pour les créateurs d'entreprise (BSPCE).

A lire aussi