Les banques françaises resserrent leur emprise sur le palmarès des SVT

le 02/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A l'approche du QE sur les emprunts d'Etat, BNP Paribas, SG CIB et CA CIB composent un podium 100% tricolore, du jamais vu depuis 2002.

Trois banques françaises se classent en tête du palmarès 2014 des spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) publié le 30 janvier. S’il est désormais habituel de retrouver BNP Paribas à la première place du classement établi par l’Agence France Trésor, la présence cette année de la Société Générale et du Crédit Agricole à la deuxième et troisième places compose un podium 100% tricolore. Du jamais vu depuis 2002 sur un marché de la dette souveraine qui s’apprête à encaisser le choc du lancement en mars du programme de rachats de la Banque centrale européenne.

Une banque étrangère était toujours parvenue depuis douze ans à se glisser dans le tiercé de tête. Il s’agissait de Deutsche Bank, au début des années 2000, puis régulièrement de Barclays, troisième en 2013 et qui vient de glisser à la quatrième place. En 2012, Morgan Stanley avait fait une brève apparition sur le podium. Deux ans plus tard, la banque américaine pointe au huitième rang des SVT. Fait rare, le trio de tête est le même aussi bien pour la présence sur le marché primaire que sur le secondaire, alors que ces deux critères faisaient apparaître des classements différents : en 2013 Morgan Stanley apparaissait par exemple comme le troisième spécialiste en valeurs du Trésor le plus actif sur le primaire.

Le classement des dix SVT les plus actifs, sur les dix-neuf en activité en France, fait apparaître d’autres mouvements. Absent du palmarès en 2013, Nomura y rentre à la 7e place. Citi et Bank of America en sortent, remplacées par JPMorgan, tandis que RBS recule de deux places.

Palmarès 2014 des SVT : un podium 100% français. Illustration L'Agefi.
ZOOM
Palmarès 2014 des SVT : un podium 100% français. Illustration L'Agefi.

A lire aussi