Certains hedge funds profitent de la chute des prix du pétrole

le 10/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les fonds CTA de trading systémique, et dans une moindre mesure les fonds actions européennes, surperforment grâce à l’effondrement du cours de l'or noir.

La chute de 35% des prix du pétrole depuis mi-juin ne fait pas que des malheureux chez les investisseurs. Elle profite largement aux fonds CTA (Commodity Trading Advisors), ces fonds de trading systémique qui reposent sur l’analyse, à travers des modèles mathématiques automatisés, des comportements des différents marchés à terme.

Ces fonds ont affiché une performance positive de 1,5% la semaine dernière (entre le 25 novembre et le 2 décembre), 9,1% depuis un trimestre, et de 14,6% depuis le début de l’année, selon le Lyxor Hedge Funds Index. Des chiffres qui contrastent fortement avec les performances globales de l’indice, légèrement négatives sur ces périodes, dans un contexte général plutôt mitigé pour les fonds alternatifs.

«Les CTA ont enregistré une performance de +1,5% la semaine dernière alors que les prises de position courtes sur les matières premières, incluant le pétrole, se sont à nouveau avérées être des moteurs de performance», explique Philippe Ferreira, directeur de la recherche de la plate-forme comptes gérés de Lyxor AM. Il précise toutefois que les bonnes performances des CTA proviennent de sources diversifiées qui incluent aussi les actions, taux et obligations, et que leur stratégie pourra donc continuer à payer si les prix du pétrole rebondissent.

Alors qu’ils avaient été délaissés depuis quelques années avec la crise financière de 2008, plusieurs fonds CTA ont connu en novembre dernier leur meilleure performance mensuelle depuis plus de douze ans, certains fonds vedettes enregistrant des rendements positifs à deux chiffres, relève le Financial Times. C’est le cas du suédois Lynx, de Cantab Capital au Royaume-Uni et d’AHL, qui appartient à Man Group. Deux des plus grosses sociétés de CTA, Winston et Blue Trend, ont vu leurs fonds afficher des performances positives de 12,5% et de 13,7% depuis début 2014. Deux des fonds de l’américain Graham Group réalisent des performances positives de plus de 20% sur les onze derniers mois.

L’effondrement des prix du pétrole profite aussi, de façon moins flagrante, aux fonds actions européens long/short qui ont maintenu des positions courtes sur le secteur du gaz et du pétrole, explique Lyxor. Ils affichent une performance positive de 0,4% sur la semaine passée, de 1,1% depuis un trimestre, et de 1,3% depuis le début de l’année.

A lire aussi