La Chine veut élargir l’investissement privé

le 27/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement chinois va «ouvrir la porte» à l'investissement social et plus particulièrement aux capitaux privés dans de nouveaux secteurs, a fait savoir le Conseil d'Etat vendredi dans un communiqué. Pékin «apportera son soutien aux entreprises de télécommunications essentielles afin d'attirer les investisseurs stratégiques privés», indique le document qui mentionne également des projets d’infrastructures (transports, énergie…). Mettre fin à des monopoles et barrières commerciales qui n'ont plus lieu d'être et construire un cadre sain pour l'investissement «sera bénéfique pour stimuler les forces vitales du marché et un potentiel de développement latent», ajoute le communiqué qui ne n’évoque pas le cas spécifique de l'investissement étranger. Ces mesures sont dévoilées alors que l'économie chinoise a crû à son rythme le plus faible depuis près de six ans au troisième trimestre.

A lire aussi