L'Europe s'arme contre l'évasion fiscale

le 15/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les ministres des finances européens ont accepté hier d'étendre le champ de l'échange automatique de données fiscales d'ici à 2017. Il couvrira notamment les intérêts, les dividendes et les plus-values financières. L'Autriche a obtenu un délai technique d'un an.

A lire aussi