La conjoncture pourrait reporter la hausse des taux américains

le 13/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Stanley Fischer, vice-président de la Fed, a déclaré à l'occasion des réunions du FMI et de la Banque mondiale, qu'un ralentissement économique mondial prolongé pourrait entraîner le report de la première hausse des taux d'intérêt depuis décembre 2008. «La Fed, au vu des conséquences d'une telle évolution sur l'économie américaine, pourrait être amenée à mettre un terme à sa politique accommodante plus lentement que ce qui est généralement admis.»

A lire aussi