Santander et des fonds lorgnent Pioneer

le 18/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

UniCredit devrait selon Reuters choisir d'ici la fin septembre d'engager des négociations exclusives en vue de la cession d'au plus 50% de sa division de gestion d'actifs. Santander et un consortium comprenant CVC Capital Partners et le fonds souverain singapourien GIC semblent les candidats les plus sérieux, mais le fonds américain Advent est également intéressé. Comme d'autres banques italiennes et européennes, UniCredit cède des actifs, réduit ses effectifs et ferme des agences pour renforcer son bilan à l’occasion du bilan de santé du secteur effectué par la BCE et dont les résultats seront connus fin octobre. Au moins l'une des propositions valoriserait l'ensemble de Pioneer entre 2,4 et 2,7 milliards d'euros, soit 9 à 10 fois son Ebitda. Une source estime que Santander dispose des meilleures chances du fait de son expertise en gestion d'actifs et de sa proposition qui prévoit une fusion de ses propres opérations de gestion avec celles de Pioneer.

A lire aussi