La loi Duflot en péril

le 12/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que le ministère du logement assurait hier qu’«il n’y a pas de remise en cause de la mise en œuvre de la loi Alur», le quotidien relève de sources gouvernementales et des professionnels de l’immobilier qu’«il y a bien des réflexions en cours, dans un contexte de panique face aux chiffres catastrophiques de la construction de logements». Le gouvernement pourrait ainsi «faire marche arrière» sur les deux mesures phares que sont l’encadrement des loyers et leur garantie universelle. Le ministère a promis l’annonce de mesures le 25 juin dans le cadre de la priorité absolue donnée à la relance de la construction.

A lire aussi