Moscou efface la quasi-totalité de la dette nord-coréenne

le 22/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Parlement russe a ratifié vendredi l’annulation de 90% des 10 milliards de dollars de dettes contractées par la Corée du Nord à l'époque soviétique. Les 10% restants seront rééchelonnés sur vingt ans, par versements tous les six mois. Cette décision est susceptible de faciliter la construction d'un gazoduc vers la Corée du Sud, projet développé depuis des années par la compagnie publique russe Gazprom, avec l'objectif de livrer 10 milliards de mètres cubes de gaz par an.

A lire aussi